Hendrik Bogaert: "Je veux que l'on respecte à nouveau les fonctionnaires"

07/02/13 à 15:29 - Mise à jour à 15:29

Source: Le Vif

(Belga) "Je veux que l'on respecte à nouveau les fonctionnaires, mais pour cela, il faut que je mène des réformes. Un taux d'absentéisme de 22% est inacceptable", a déclaré le secrétaire d'Etat à la Fonction publique Hendrik Bogaert. Il réagissait ainsi à la manifestation de 6.000 à 7.000 fonctionnaires des trois syndicats de la fonction publique fédérale qui a eu lieu jeudi matin dans les rues de Bruxelles. Les manifestants protestaient ainsi contre les projets de réforme du secrétaire d'Etat.

Hendrik Bogaert: "Je veux que l'on respecte à nouveau les fonctionnaires"

"Si l'on amène de nouveaux éléments à la table de discussion, j'y prêterai une oreille attentive", a poursuivi Hendrik Bogaert. "Mais ce que je veux surtout faire, c'est redonner la fierté aux fonctionnaires et le respect de la société. Chaque année, j'entends la même chose lors des repas de Noël: 'Vous avez un bon salaire, une belle pension, mais qu'est ce que vous faites pour nous exactement? ' Et bien, je trouve que les fonctionnaires en font beaucoup, que ce soient l'institutrice, l'éboueur ou l'agent de police, et qu'ils font beaucoup pour la société. Mais nos fonctionnaires ont perdu une partie du respect de la société, et je veux la leur rendre. Mais je n'ai aucune chance d'y arriver si certaines situations d'urgence continuent à exister. Je fait notamment référence à l'absentéisme. Dans certaines prisons, ce taux atteint 15 à 22%, c'est inacceptable." (NICOLAS LAMBERT)

Nos partenaires