Haute Ecole Albert Jacquard: Marcourt promet une série de décisions avant la rentrée

02/07/13 à 13:04 - Mise à jour à 13:04

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre en charge de l'Enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Jean-Claude Marcourt (PS), a promis mardi devant le Parlement une série de décisions d'ici la fin des vacances pour la Haute école Albert Jacquard de Namur, en difficultés.

Confronté à un déficit d'un million d'euros, l'établissement doit également gérer l'imbroglio visant son directeur-président. Walter Benozzi avait été provisoirement écarté de ses fonctions fin mai par le gouvernement pour une série de malversations présumées, notamment le recours à du personnel de l'école pour réaliser des travaux privés rémunérés en noir, et le contournement de règles sur les marchés publics. Cette mesure disciplinaire a toutefois été suspendue le 20 juin dernier par le Conseil d'Etat. Interrogé mardi en commission par les députés Jean-Luc Crucke (MR) et Stéphane Hazée (Ecolo) sur ce sujet, le ministre a indiqué que le conseil d'administration de l'établissement se réunirait ce jeudi pour une série de décisions à portée financière notamment. Quant au récent arrêt du Conseil d'Etat, M. Marcourt a indiqué avoir demandé un réexamen du décret en la matière. Sur le fond de l'affaire, il a estimé que "la justice pénale ferait bien d'accélérer le mouvement". Sondé sur une possible fusion de la Haute école en difficultés avec un établissement, le ministre a jugé que "la situation actuelle n'est pas propice à ce genre de choses...". Il a néanmoins promis d'autres décisions visant l'établissement avant la prochaine rentrée scolaire. (Belga)

Nos partenaires