Harcèlement:ex-attachée de presse d'A. Antoine n'a jamais formulé d'accusations contre lui

23/10/13 à 19:06 - Mise à jour à 19:06

Source: Le Vif

(Belga) Yasmina Millich, l'ancienne attachée de presse du ministre André Antoine (CDH) qui avait révélé en septembre 2011 dans l'émission Questions à la Une (RTBF) avoir été victime de faits de harcèlement de la part d'un ministre régional wallon, "n'a jamais formulé d'accusations contre M. Antoine et n'entend pas modifier son attitude, les faits étant d'ailleurs prescrits", fait savoir mercredi son avocat, Luc Misson.

Harcèlement:ex-attachée de presse d'A. Antoine n'a jamais formulé d'accusations contre lui

Dans le reportage en question, Yasmina Millich avait été interviewée sans être 'floutée'. D'aucuns, sachant qu'elle avait été attachée de presse au cabinet de M. Antoine en 2004-2005, avaient alors pensé pouvoir en déduire qu'elle accusait celui-ci. "Yasmina Millich, ni dans cette interview ni à aucun autre moment, n'a jamais publiquement accusé Monsieur Antoine de pareils faits. Elle n'a jamais déposé de plainte ni de constitution de partie civile contre Monsieur Antoine ni contre qui que ce soit d'autre", indique Me Misson. André Antoine n'a pas déposé de plainte, par exemple pour diffamation ou calomnie, à l'encontre de sa cliente, rappelle l'avocat. Ma cliente "ne voudrait cependant pas qu'une certaine présentation du classement du dossier, ouvert à l'initiative du parquet général de Liège, puisse être utilisée pour la présenter comme une affabulatrice vindicative et injuste", conclut Luc Misson. (Belga)

Nos partenaires