Guinée: la Cour suprême confirme la victoire du pouvoir aux législatives de septembre

16/11/13 à 01:40 - Mise à jour à 01:40

Source: Le Vif

(Belga) La Cour suprême de Guinée a publié vendredi soir les résultats définitifs des élections législatives du 28 septembre qui confirment la victoire du parti au pouvoir et de ses alliés.

En dépit des recours déposés par les partis au pouvoir et ceux de l'opposition, la Cour n'a pas modifié les résultats provisoires de ces élections qui avaient été publiés le 18 octobre par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) et donnaient la victoire au parti du président Alpha Condé, le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG) et à ses alliés. Selon ces chiffres, le RPG était arrivé en tête avec 53 députés et, avec de petits partis alliés, le pouvoir obtenait la majorité absolue (fixée à 58 sièges) à l'Assemblée nationale, comprenant au total 114 élus. D'après les mêmes chiffres provisoires, les partis d'opposition avaient obtenu 53 députés, mais l'opposition avait contesté ces résultats et affirmé qu'ils ne correspondaient pas "à la volonté" du peuple guinéen, dénonçant des "fraudes massives". "Puisque la décision de la Cour suprême est inattaquable, nous allons nous concentrer à convaincre l'opposition d'accepter de déférer le débat politique au Parlement et non dans la rue", a réagi Mory Doumbouya, avocat du RPG. Celui du principal parti d'opposition, l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Thierno Souleymane Baldé, a déclaré: "Nous sommes déçus parce qu'on avait travaillé des jours et des nuits pour présenter à la Cour suprême toutes les anomalies susceptibles de nous rétablir dans notre droit". (Belga)

Nos partenaires