Guinée: 29 décès dûs à une épidémie de fièvre virale hémorragique - MSF envoie matériel

22/03/14 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Source: Le Vif

(Belga) Une épidémie de fièvre virale hémorragique a provoqué la mort de 29 personnes sur 49 cas enregistrés depuis le 9 février en Guinée, a déclaré le ministère guinéen de la Santé.

A ce jour, 49 cas de maladies fébriles dont 29 décès ont été recensés", a affirmé le ministre de la Santé, le colonel Rémy Lamah. "Ces cas ont été enregistrés dans les préfectures de Guéckédou, Macenta, Kissidougou et à Conakry. Cette maladie se manifeste par une poussée de fièvre, des diarrhée, des vomissements, une fatigue prononcée et parfois un saignement", a expliqué le ministre. Face à l'épidémie, plusieurs mesures ont été prises, dont le "traitement gratuit de tous les malades dans les centres d'isolement", le "recensement des toutes les personnes qui ont eu des contacts directs avec les malades décédés et ceux présentant les signes" de la maladie. En réponse à cette épidémie, Médecins Sans Frontières lance une intervention d'urgence, annonce samedi MSF dans un communiqué. Vingt-quatre médecins, infirmiers, logisticiens et spécialistes de l'hygiène et de l'assainissement sont déjà sur place alors que d'autres personnes vont renforcer l'équipe au cours des prochains jours. En collaboration avec le ministère de la Santé, MSF a aussi mis en place une structure d'isolation des cas suspects à Guéckédou, et se prépare à faire de même à Macenta. MSF achemine actuellement environ 33 tonnes de matériel via deux avions charter au départ d'Ostende et de France, afin d'apporter le plus rapidement possible des médicaments et du matériel médical et logistique. (Belga)

Nos partenaires