Grève SNCB : plus aucun train ne roule sur le rail belge jusque mercredi 22h00

02/10/12 à 22:20 - Mise à jour à 22:20

Source: Le Vif

(Belga) Les cheminots ont entamé mardi à 22h00 un mouvement de grève de 24 heures, a confirmé un porte-parole du gestionnaire du réseau ferroviaire Infrabel. L'ensemble du rail sera à l'arrêt jusque mercredi 22h00.

Grève SNCB : plus aucun train ne roule sur le rail belge jusque mercredi 22h00

"Quelques trains sont encore en train de rouler, le temps d'arriver à leur destination sinon l'ensemble du réseau est à l'arrêt. L'on a remarqué quelques piquets de grève à Anvers, Malines et Bruxelles-Midi", précise encore le porte-parole. Les gares de triage ont aussi été bloquées, ce qui empêche toute circulation des trains de marchandises également. C'est la réforme de la structure de la SNCB qui est au coeur des tensions. Le front commun syndical est en effet favorable à une structure intégrée de la SNCB, qu'il estime être la seule susceptible de garantir le dialogue social et le statut du personnel, ainsi que d'assurer un service public de qualité. Le ministre des Entreprises publiques, Paul Magnette, plaide, de son côté, pour une structure duale de l'entreprise. Une nouvelle rencontre entre les syndicats du rail et le ministre des Entreprises publiques Paul Magnette à propos de la structure de gestion de la SNCB aura lieu vendredi 5 octobre. La grève aura également des répercussions sur la circulation des Thalys. Tous les trains (de et vers Paris, Amsterdam et Cologne) passant par la Belgique seront en effet à l'arrêt. L'ensemble du réseau Eurostar sera aussi touché par l'action puisque la circulation des trains en provenance et à destination de Bruxelles-Midi sera suspendue. Les trains Eurostar, mais aussi Thalys, auront alors pour terminus et gare de départ la gare de Lille Europe (France). Le mouvement provoquera dans l'ensemble d'importants embarras de circulation même si de nombreux citoyens ont opté pour des solutions alternatives, telles que le covoiturage, le télétravail ou encore les congés. (COC)

Nos partenaires