Grève des agents de sécurité au procès Lemmens

08/10/13 à 17:39 - Mise à jour à 17:39

Source: Le Vif

(Belga) Trois prévenus détenus dans le cadre du procès de la place Lemmens, n'ont pu être acheminés des cellules vers la salle d'audience, mardi après-midi. En cause, une grève de certains agents de sécurité à la suite de l'arrestation de plusieurs d'entre eux par la police. Une vingtaine de personnes sont prévenues, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, d'avoir participé à un important trafic de drogue à la place Lemmens à Anderlecht, en 2009.

Trois des quelque vingt prévenus dans le procès dit "de la place Lemmens", qui se déroule actuellement devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, n'ont pu être conduits des cellules à l'audience après une brève interruption du réquisitoire, mardi, vers 16h00. Plusieurs agents de sécurité du palais de justice se sont en effet mis en grève à la suite de l'arrestation, un peu plus tôt dans la journée, de trois de leurs collègues par la police, a-t-on appris de certains agents de sécurité. Ils ont été arrêtés par des policiers après que certaines personnes assistant au procès "de la place Lemmens" se sont plaintes d'attouchements lors de la fouille au portique de sécurité à l'entrée de l'audience. Les syndicats des agents chargés d'assurer la sécurité au palais de justice assurent, pour leur part, qu'une avocate aurait mal pris le fait de devoir être soumise aux conditions de sécurité en vigueur au sein du palais. Après une plainte de sa part, la police a procédé à l'arrestation "musclée", selon la CSC Services publics, d'un des agents. "Le malaise persiste depuis plusieurs années pour le corps de sécurité du palais de Justice", dénonce Serge De Prez, secrétaire permanent à la CSC Services publics. Les agents manifesteront mercredi à 8h00 au bâtiment Waterside à Bruxelles, un des sièges de l'administration de la Justice. "Nous demandons une rencontre avec le bourgmestre et la ministre de la Justice, notamment, en vue d'améliorer les conditions de travail des agents de sécurité", selon le syndicat chrétien. Les avocats des trois prévenus détenus dans le cadre du procès de la place Lemmens représentaient leurs clients pour la suite de l'audience mardi. (Belga)

Nos partenaires