Grève de la composante Justice - Des actions déjà prévues localement vendredi

11/12/13 à 20:06 - Mise à jour à 20:06

Source: Le Vif

(Belga) Des piquets de grève sont d'ores et déjà prévus localement vendredi dès l'ouverture des palais de Justice, ont indiqué à Belga Guy Van Cauwenberghe, dirigeant responsable SLFP et Michel Jacobs, secrétaire fédéral CGSP-AMIO. La menace de grève en front commun syndical de l'ordre judiciaire et des établissements pénitentiaires avait été précisée à la fin du mois de novembre. Vendredi dernier, la CGSP et la CSC ont annoncé que le préavis de grève était étendu à toute la composante justice. Du côté du SLFP, le préavis ne concerne que l'ordre judiciaire et les prisons.

"Les actions se tiendront dès 7h30 plutôt localement, devant les palais de Justice de Gand, Bruxelles, Liège et autres villes", précise Guy Van Cauwenberghe. "On peut espérer que 50 à 100 personnes se rassembleront" à chaque endroit. "Nous avons aussi un important soutien des magistrats et greffiers", ajoute Michel Jacobs. Un des motifs du mécontentement syndical est l'absence actuelle de perspectives d'évolution de carrière pour le personnel judiciaire Au niveau des autres composantes du secteur, comme les maisons de justice, les corps de sécurité et l'ensemble des services du ministère de la Justice, des actions sont aussi attendues. "Nous avons une assemblé générale jeudi midi pour décider les détails du mouvement", indique André Lagneaux, délégué CGSP-AMIO pour les maisons de justice. "Mais ce qui est sûr, c'est que nous arrêtons le travail". Ce secteur de la justice proteste notamment contre le fait "que de plus en plus d'agents partent et ne sont pas remplacés". Les maisons de justice craignent aussi leur prochain "transfert du Fédéral vers les Communautés". Le personnel des établissements pénitentiaires débrayera lui dès jeudi à 22h jusque samedi 6h. (Belga)

Nos partenaires