Grève dans l'horeca des institutions de l'UE - Les fonctionnaires européens au régime sec

19/09/13 à 11:05 - Mise à jour à 11:05

Source: Le Vif

(Belga) Un arrêt de travail est observé jeudi dans les restaurants et cafétérias du Conseil de l'Union européenne pour dénoncer les conditions de travail de plus en plus insoutenables chez les sous-traitants à l'oeuvre auprès des institutions européennes, selon les représentants de la CSC. Une assemblée du personnel sera organisée jeudi après-midi.

Grève dans l'horeca des institutions de l'UE - Les fonctionnaires européens au régime sec

Les travailleurs épinglent les règles en matière de marchés publics "dont la logique pousse à ne tenir compte que du prix dans le choix des sous-traitants", une situation qui conduit à une "hyper-concurrence entre ces firmes sous-traitantes au détriment de la qualité et des conditions de travail". Ce problème ne fait qu'enfler depuis plus de 10 ans, souligne la CSC. Aujourd'hui, la situation est devenue telle que pour décrocher le marché, ces sous-traitants sont obligés de brader leurs prix, ce qui engendre des pressions énormes sur le personnel, des conditions de travail parfois "exécrables", ainsi que pas mal de chômage économique, voire des licenciements, précise-t-elle. Tout cela, selon le syndicat chrétien, "pour permettre au personnel des institutions européennes - pas spécialement les plus mal lotis - de bénéficier d'un plat du jour à 3 euros (le montant fixé par la Commission européenne dans son dernier appel d'offres)". Les représentants du personnel craignent que la situation ne s'aggrave encore. "On parle d'Europe sociale, alors qu'il n'y a plus rien de social dans nos propres institutions européennes", assènent-ils. A Bruxelles, un peu moins de 7.000 personnes - des ouvriers et ouvrières pour la plupart - travaillent dans la restauration collective, une activité qui relève d'une sous-partie de la commission paritaire 302. Parmi elles, environ 800 (sans compter les intérimaires) sont occupées dans les restaurants et cafétérias de la Commission européenne, du Parlement européen et du Conseil européen. (Belga)

Nos partenaires