Grande-Bretagne: deux nouveaux journalistes du Sun inculpés de corruption

21/06/13 à 17:46 - Mise à jour à 17:46

Source: Le Vif

(Belga) Deux journalistes du tabloïd britannique The Sun, soupçonnés d'avoir payé des agents publics pour obtenir des informations sur des patients d'un hôpital psychiatrique, sur la famille royale et sur des enquêtes de police en cours, ont été inculpés vendredi, a annoncé le parquet.

Plusieurs autres employés du journal détenu par Rupert Murdoch ont déjà été inculpés pour des faits similaires, dans le cadre de l'une des enquêtes déclenchées à la suite du scandale des écoutes téléphoniques au News of the World, autre tabloïd de Murdoch, fermé en 2011. Le reporter Jamie Pyatt et le responsable de la photo au Sun, John Edwards, ont été inculpés vendredi, ainsi qu'un ancien employé de l'hôpital de Broadmoor (ouest de Londres), un établissement psychiatrique placé sous haute sécurité qui accueille des criminels. Le journal est accusé d'avoir payé plus de 30.000 livres (35.000 euros) entre mars 2002 et janvier 2011 à des officiers de police, des membres de l'armée et des employés de Broadmoor en échange d'informations. "Le Sun est accusé d'avoir effectué des paiements pour des informations portant notamment sur la santé et les activités de patients à Broadmoor, des détails sur le travail d'un membre de la famille royale et des détails sur des enquête de police en cours", ont indiqué les services du procureur, la Crown Prosecution Service (CPS) dans un communiqué. Les trois hommes inculpés doivent comparaître devant le tribunal de Westminster à Londres le 18 juillet. Mardi, le parquet avait annoncé l'inculpation du principal grand reporter du Sun, Nick Parker, spécialiste des dossiers internationaux, soupçonné d'avoir payé un agent de l'administration pénitentiaire pour obtenir des informations. (Belga)

Nos partenaires