Gouverneur de Flandre orientale - La N-VA disposée à en débattre mais pas en séance plénière

21/01/13 à 17:10 - Mise à jour à 17:10

Source: Le Vif

(Belga) La N-VA a indiqué lundi ne pas rejeter l'idée d'un débat sur le problème de la nomination du nouveau gouverneur de Flandre orientale. Le chef de groupe au Parlement flamand, Matthias Diependaele, estime cependant qu'il ne peut avoir lieu en séance plénière. Une interpellation est d'ailleurs prévue mardi en Commission des Affaires intérieures. La N-VA continue à défendre la nomination de Jan Briers.

Gouverneur de Flandre orientale - La N-VA disposée à en débattre mais pas en séance plénière

Celui-ci est censé succéder au libéral flamand André Denys, mais l'Open Vld bloque sa nomination au motif qu'elle n'a pas fait l'objet d'une concertation. Le gouvernement flamand et le gouvernement fédéral sont compétents. Or, si l'Open Vld se trouve dans l'opposition au Parlement flamand, il participe au gouvernement fédéral. La N-VA continue à défendre bec et ongles son poulain. "Je prends acte des critiques de l'opposition. Mais la présentation par le gouvernement flamand de Jan Briers comme gouverneur de Flandre orientale constitue un dossier en béton", a indiqué Matthias Diependaele. "Je veux souligner à cet égard que la N-VA n'a jamais refusé le débat. Simplement, j'estime que la séance plénière n'est pas le lieu le plus adéquat pour l'organiser", a-t-il ajouté. "Il est suffisamment pénible de constater qu'un parti use de toutes les excuses possibles et imaginables pour bloquer la nomination, simplement parce que le candidat choisi n'a pas la carte politique ad hoc", a précisé l'élu nationaliste. (MUA)

Nos partenaires