Gouvernements Wallonie/Fédération - Incitant financier pour les 3 premiers travailleurs et soutiens aux demandeurs d'emploi

30/11/12 à 21:29 - Mise à jour à 21:29

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement wallon s'est accordé vendredi sur l'octroi aux très petites entreprises (TPE) et aux indépendants d'un incitant financier pouvant atteindre 15.000 euros pour engager leurs trois premiers travailleurs.

La réforme envisagée vise aussi à soutenir certains groupes de demandeurs d'emplois (les plus de 50 ans, les jeunes, les demandeurs d'emploi inoccupés de longue durée). Elle complète les mesures déjà prises en faveur de l'emploi et la création d'activités, notamment l'accompagnement individualisé, le décret Airbag ou encore le renforcement de l'IFAPME en tant qu'outil de déploiement de la formation en alternance, souligne le gouvernement dans un communiqué. L'incitant sera dégressif pour les trois premières années de l'engagement du demandeur d'emploi inoccupé (1e année 10.000 euros, 2e année 7.500 euros 3e année 5.000 euros, avec obligation du maintien de l'engagement pendant trois années supplémentaires). Une majoration de 2.500 euros est accordée si le demandeur d'emploi a moins de trente ans accomplis, s'il n'a pas été mis au travail dans une période calculée six mois après la fin de l'accompagnement individualisé, s'il a cinquante ans ou plus, s'il ne dispose pas du certificat d'enseignement secondaire du deuxième degré, s'il est reconnu comme bénéficiaire de l'AWIPH, pour des fonctions qui améliorent la croissance économique de l'entreprise et l'évolution vers le développement durable ou, donc, s'il fait partie des trois premiers engagements réalisés par l'entreprise. En cas de cumul des critères, une majoration de 5.000 euros par rapport au montant de base est prévue. Le gouvernement fédéral avait déjà pris une mesure qui réduit les cotisations sociales dont un employeur doit s'acquitter pour l'engagement de ses trois premiers travailleurs. (VIM)

Nos partenaires