Gouvernement bruxellois - D'ici l'été, toutes les décisions devront être évaluées selon leur impact sur le genre

21/11/13 à 17:22 - Mise à jour à 17:22

Source: Le Vif

(Belga) D'ici la prochaine législature, le gouvernement bruxellois sera dans l'obligation de mesurer l'impact de toutes ses décisions sur la situation respective des hommes et des femmes. C'est du moins le sens de son feu vert donné jeudi par les ministres bruxellois à un projet d'arrêté qui prévoit l'introduction de ce processus décisionnel.

Gouvernement bruxellois - D'ici l'été, toutes les décisions devront être évaluées selon leur impact sur le genre

Selon le secrétaire d'Etat Bruno De Lille, un des axes importants de la politique d'égalité des chances du gouvernement bruxellois est de veiller à ce que la Région traite équitablement les femmes et les hommes. Dès la prochaine législature, le test de genre devra être exécuté lors de chaque décision du gouvernement. "Des propositions qui, à première vue, peuvent sembler neutres, peuvent entraîner toutefois des inégalités entre les femmes et les hommes, ou renforcer des inégalités existantes. Lors d'un réaménagement dans l'espace public par exemple , on prévoit souvent des terrains de football ou de basket. Ces terrains sont presque exclusivement occupés par les garçons du quartier. Cela ne veut pas dire que ce type d'investissement ne peut plus se faire. Mais une fois que nous constatons cette inégalité, nous devons alors également prendre des mesures pour investir dans des mesures qui sont destinées aux femmes", a commenté Bruno De Lille. (Belga)

Nos partenaires