Gouvernance économique européenne - Des progrès dans la mise sur pied d'une commission sur le contrôle démocratique

11/01/13 à 22:44 - Mise à jour à 22:44

Source: Le Vif

(Belga) Les présidents d'assemblée des six pays fondateurs de l'UE et du Parlement européen se sont retrouvés vendredi à Luxembourg pour discuter des manières de renforcer le contrôle démocratique sur les processus budgétaires et économiques européens, comme prévu dans le traité sur le renforcement de l'Union économique et monétaire (UEM).

Les participants se sont accordés "sur une base de travail" en vue de réunions ultérieures, a indiqué à l'agence BELGA le président de la Chambre, André Flahaut, qui représentait la Belgique en compagnie du sénateur Philippe Mahoux. Parmi les principes retenus - et qui doivent encore être soumis aux 21 autres présidents de parlements nationaux au sein de l'UE - figurent la convocation au moins deux fois par an d'une conférence des représentants des Parlements nationaux et du Parlement européen. Elle se réunirait au moins une fois par an à Bruxelles, avec la possibilité d'inviter l'un ou l'autre responsable européen, comme le commissaire européen aux Affaires économiques - actuellement Olli Rehn -, a précisé M. Flahaut. Le président de la Chambre a ajouté qu'il avait réussi à élargir le champ des discussions d'une telle conférence, prévue par l'article 13 traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l'UEM, en y faisant introduire la notion de "solidarité", en invoquant les conséquences des politiques monétaires menées par les gouvernements européens. (GGD)

Nos partenaires