Gordel: "la scission de BHV a fait augmenter l'arrogance des francophones"

02/09/12 à 10:39 - Mise à jour à 10:39

Source: Le Vif

(Belga) "Le refus de la majorité francophone de Rhode-Saint-Genèse d'autoriser le départ du Gordel dans la commune montre que les francophones pensent plus que jamais que les communes à facilités leur appartiennent. La scission de BHV leur fait penser que le rattachement à Bruxelles est possible", a commenté le président de la N-VA, Bart De Wever, lors de sa participation au Gordel.

Gordel: "la scission de BHV a fait augmenter l'arrogance des francophones"

Bart De Wever participe à cet événement politico-sportif en compagnie d'une quarantaine de membres de la N-VA, parmi lesquels les ministres flamands Geert Bourgeois et Philippe Muyters ainsi que le vice-président du parti Ben Weyts. M. De Wever a déclaré que la scission de BHV "avait coûté beaucoup d'argent aux Flamands et fait croître l'arrogance des francophones." Il a par ailleurs précisé que le refus de la majorité francophone de Rhode-Saint-Genèse implique outre le FDF, le cdH, qui avait pourtant approuvé l'accord sur la réforme de BHV. (MUA)

Nos partenaires