Giet défend son bilan à la tête du PS

18/01/13 à 08:33 - Mise à jour à 08:33

Source: Le Vif

(Belga) Le président ff sortant du Parti socialiste Thierry Giet a défendu vendredi matin son bilan à la tête du parti, au lendemain d'un bureau où il a passé le témoin à Paul Magnette. "Mission accomplie", a-t-il déclaré au micro de Matin Première (RTBF).

"J'ai effectivement été le président du PS", a-t-il déclaré, alors que tous les commentateurs politiques insistent sur le rôle joué dans l'ombre par Elio Di Rupo. Ce dernier n'aurait d'ailleurs pas eu le temps de trop se mêler du parti. "Est-ce qu'on se rend compte de ce que représente au quotidien" le travail d'un Premier ministre, demande Thierry Giet. Le président ff sortant affirme avoir initié lui-même la réflexion qui a conduit au remaniement au boulevard de l'Empereur. Se félicitant d'un bon bilan, malgré un léger tassement aux élections communales, il a voulu passer le relais avant les élections de 2014. Paul Magnette était selon lui un candidat idéal: "tout le monde connaît ses qualités", "il a géré des dossiers particulièrement difficiles", "il connaît tous les niveaux de pouvoirs" et a "une facilité médiatique évidente"... Des élections au PS ne se justifiaient pas au vu de la crise économique actuelle. "La situation est toujours exceptionnelle: des élections internes n'auraient pas de sens", a-t-il dit, en précisant que M. Magnette avait quand même reçu le soutien unanime du bureau. (VIM)

Nos partenaires