Gerry Adams libéré de garde à vue en Irlande du Nord

04/05/14 à 19:39 - Mise à jour à 19:39

Source: Le Vif

(Belga) Le dirigeant républicain Gerry Adams a été relâché dimanche après quatre jours d'une garde à vue controversée en Irlande du Nord à propos d'un meurtre commis par l'IRA en 1972, en attendant que le parquet se prononce sur d'éventuelles poursuites.

Le président du Sinn Fein, qui était entendu depuis mercredi soir dans l'affaire du meurtre par l'IRA de Jean McConville, une mère de 10 enfants, a été "libéré", a annoncé la police nord-irlandaise. Son dossier a été transmis aux services du procureur, à qui il reviendra ultérieurement de décider d'inculper ou non Gerry Adams. Gerry Adams, 65 ans, qui est député en République d'Irlande, dément fermement toute implication dans le meurtre de Jean McConville, l'un des plus marquants du conflit nord-irlandais, et a toujours nié avoir appartenu à l'Armée républicaine irlandaise (IRA), dont le Sinn Fein a été l'aile politique. L'enlèvement et le meurtre de Jean McConville est l'un des crimes les plus marquants des trente ans du conflit interconfessionnel qui a fait 3.500 morts en Irlande du Nord. Cette femme de 37 ans, veuve et mère de 10 enfants, avait été enlevée chez elle en décembre 1972, au paroxysme des "troubles", par un commando de l'IRA, dans le quartier catholique des Falls, à Belfast-ouest. Elle faisait partie des "disparus" dont l'IRA n'a admis le meurtre, d'une balle dans la nuque, qu'en 1999. Son cadavre enfoui sous une plage a été retrouvé quatre ans après. Une enquête policière a démenti qu'elle était une "informatrice" comme l'en accusait l'IRA. (Belga)

Nos partenaires