Genève II - Américains et Russes au chevet d'une Conférence sur la Syrie totalement dans l'impasse

13/02/14 à 17:15 - Mise à jour à 17:15

Source: Le Vif

(Belga) Les deux co-parrains de la Conférence sur la Syrie, la Russie et les Etats-Unis, représentés par Guennadi Gatilov et Mme Wendy Sherman étaient en réunion jeudi après-midi avec le médiateur de l'ONU Lakhdar Brahimi pour tenter de débloquer le dialogue en panne entre délégations syriennes.

Genève II - Américains et Russes au chevet d'une Conférence sur la Syrie totalement dans l'impasse

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères et la Secrétaire d'Etat adjointe ont beaucoup oeuvré ces derniers mois pour la tenue de la Conférence dite Genève II mettant pour la première fois en presque trois ans de conflit face à face à la même table représentants du gouvernement et de l'opposition syriens. Mais la seconde session de discussions qui a débuté lundi est totalement dans l'impasse au point que certains diplomates s'interrogent de plus en plus sur le devenir de cette conférence. Il n'y a accord sur rien, et en premier lieu sur un agenda pour les discussions, à tel point qu'après trois jours de dialogue de sourds, M. Brahimi n'a programmé, à ce stade jeudi, aucune réunion avec les deux délégations. M. Gatilov s'est entretenu mercredi soir avec le chef de la diplomatie syrienne Walid Moallem qui dirige la délégation du gouvernement, la Russie étant le principal soutien du régime du président Bachar al-Assad. Il pourrait rencontrer jeudi les représentants de l'opposition, selon une source de leur délégation. "La présence maintenant des Etats-Unis et de la Russie intervient au bon moment", a déclaré le chef des négociateurs de l'opposition Hadi Bahra. Ils doivent "faire pression sur le régime pour qu'il soit plus sérieux" s'ils veulent que la conférence continue, a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires