GB: une journaliste du Sun et un agent de police poursuivis pour corruption

22/01/13 à 18:23 - Mise à jour à 18:23

Source: Le Vif

(Belga) Une journaliste du Sun, tabloïde britannique du groupe Murdoch, et un ancien agent de la police londonienne vont être poursuivis pour corruption de fonctionnaire en vue d'obtenir des informations, a annoncé mardi le parquet britannique.

L'agent de police Paul Flattley est accusé d'avoir reçu du Sun plus de 6.450 livres (7.650 euros) en échange d'informations, et notamment d'éléments concernant la mort d'une adolescente de 15 ans. Virginia Wheeler, la responsable des pages défense du Sun et Paul Flattley vont être inculpés pour ces faits, a annoncé mardi le parquet britannique. "Les informations fournies portent notamment sur la mort tragique d'une adolescente de 15 ans et donnent des détails sur les suspects et les victimes d'accidents, d'incidents et de crimes", a précisé Alison Levitt, responsable au parquet. Huit personnes ont été inculpées dans le cadre de l'"Opération Elveden", une enquête sur des soupçons de versement de pots-de-vin à des policiers et des fonctionnaires par des journalistes. Le nombre des personnes interpellées s'élève à 56 journalistes et fonctionnaires. Le Sun appartient à Rupert Murdoch, qui était aussi propriétaire du News of the World, un autre tabloïde soupçonné d'avoir fait écouter des dizaines de personnalités pour obtenir des scoops et contraint de fermer précipitamment durant l'été 2011 en raison du scandale. La première personne qui a été poursuivie dans cette enquête était une ancienne détective de la brigade antiterroriste britannique. April Casburn a été reconnue coupable début janvier d'avoir tenté de vendre au journal News of the World des informations relatives à l'enquête sur le scandale des écoutes téléphoniques pratiquées par le tabloïde. Elle connaîtra sa peine le 1er février. Une deuxième enquête est menée parallèlement par la police, sur l'affaire des écoutes téléphoniques à proprement parler. La police mène aussi des investigations connexes sur le piratage de téléphones portables par des journalistes. (DGO)

Nos partenaires