GB: Londres fait appel de la libération de l'islamiste Abou Qatada

03/12/12 à 13:22 - Mise à jour à 13:22

Source: Le Vif

(Belga) Le ministère britannique de l'Intérieur a annoncé lundi faire appel de la décision de la justice britannique de libérer le mois dernier l'islamiste jordanien Abou Qatada, après l'acceptation de son recours contre son extradition vers la Jordanie.

GB: Londres fait appel de la libération de l'islamiste Abou Qatada

"Nous confirmons que nous avons soumis nos arguments d'appel", a déclaré à l'AFP un porte-parole du Home Office. Le prédicateur radical, que le Royaume-Uni tente d'extrader depuis dix ans vers la Jordanie où il doit être rejugé pour préparation d'attentats, a été libéré de prison le 13 novembre. La veille, la justice britannique avait ordonné la libération sous conditions de ce Jordanien d'origine palestinienne de 51 ans, un temps présenté comme le chef spirituel d'Al-Qaïda en Europe, après lui avoir donné raison en acceptant son appel contre son extradition. La Commission spéciale des recours concernant l'immigration, une instance britannique chargée des dossiers sensibles liés à la sécurité nationale, avait estimé que des témoignages obtenus sous la torture pourraient être utilisés lors de son procès en Jordanie, empêchant un jugement équitable. Selon les conditions de sa remise en liberté, Abou Qatada n'est autorisé depuis sa libération à quitter son domicile londonien qu'entre 08H00 et 16H00 et doit porter un bracelet électronique. Il n'a pas le droit d'utiliser internet et de contacter certaines personnes. Arrivé en 1993 au Royaume-Uni et arrêté une première fois en 2002, Abou Qatada a passé depuis la majeure partie de son temps en prison, sans avoir jamais été inculpé. (PVO)

Nos partenaires