GB: le fabricant des taxis noirs londoniens rappelle 400 véhicules

12/10/12 à 19:26 - Mise à jour à 19:26

Source: Le Vif

(Belga) Le fabricant des célèbres taxis noirs londoniens a été contraint vendredi de rappeler 400 véhicules et de suspendre ses ventes après la découverte d'un défaut technique, ce qui va encore aggraver sa situation financière déjà très difficile.

Le groupe britannique Manganese Bronze Holdings, propriétaire du constructeur The London taxi Company, a indiqué avoir découvert un problème sur la boîte de direction de son dernier modèle de taxi TX4. "La boîte de direction est d'une conception nouvelle et provient d'un nouveau sous-traitant qui a été intégré à la production fin février 2012 dans notre usine de Coventry", dans le centre de l'Angleterre, explique le groupe. Le problème a été découvert à la suite de la réclamation de deux chauffeurs de taxis mais n'a pas occasionné d'accident. Le fabricant ajoute être en discussions avec son actionnaire chinois Geely, qui en possède près de 20%, pour trouver une solution technique. Mais cet épisode va compliquer un peu plus la situation de Manganese Bronze, qui accumule déjà les pertes depuis quatre ans. Au premier semestre, Manganese Bronze Holdings avait creusé sa perte avant impôts à 3,6 millions de livres - soit environ 4,5 millions d'euros - et son chiffre d'affaires avait baissé de 11%. Emblème de Londres, les fameux taxis noirs souffrent de la concurrence, née avec la libéralisation du marché il y dix ans, des "minicabs", des véhicules ordinaires qui peuvent transporter des passagers pourvu qu'ils aient été commandés à l'avance et pour un prix fixe. (DGO)

Nos partenaires