GB: des victimes de Jimmy Savile vont demander des dommages et intérêts

12/01/13 à 12:36 - Mise à jour à 12:36

Source: Le Vif

(Belga) Une cinquantaine de victimes de Jimmy Savile, ex-star du petit écran britannique, qui a agressé sexuellement plus de 200 personnes, va réclamer des indemnités à ses héritiers et aux organisations et établissements, dont la BBC, où il a sévi, a annoncé samedi leur avocate.

GB: des victimes de Jimmy Savile vont demander des dommages et intérêts

Jimmy Savile "ne pouvant pas être poursuivi", puisqu'il est décédé en 2011 à l'âge de 84 ans, "la seule façon" pour les victimes "d'être indemnisées" est d'obtenir des dommages et intérêts, a déclaré sur la BBC leur avocate, Liz Dux. Les victimes comptent réclamer des indemnités financières auprès des héritiers de Jimmy Savile, auprès de la BBC, auprès du service public de santé britannique, le NHS, auprès des hôpitaux où il a commis ses agressions, "et partout où des abus ont été commis", a-t-elle précisé. Des enquêtes internes sont en cours notamment à la BBC, au NHS et dans différents hôpitaux où Jimmy Savile a abusé de plus de 200 personnes pendant plus de cinquante ans. La cinquantaine de victimes qui veut obtenir des dommages et intérêts a cependant convenu d'attendre la conclusion de ces enquêtes avant d'engager formellement la procédure, a ajouté Liz Dux. Jimmy Savile, ex-star des années 1970-80, au style excentrique, a commis ses forfaits dans des locaux de la BBC, dans des écoles, dans 13 hôpitaux, dont des établissements psychiatriques, et dans un centre de fin de vie, selon un rapport de Scotland Yard publié vendredi. La plus jeune victime connue est un garçon de huit ans à l'époque, mais plus de 80% des victimes étaient des jeunes filles ou des femmes, pour la plupart âgées de 13 à 16 ans. (JAV)

Nos partenaires