GB: 57 arrestations à Londres en proie aux premières manifestations anti-G8

12/06/13 à 02:21 - Mise à jour à 02:21

Source: Le Vif

(Belga) La police est intervenue par la force mardi à Londres dans deux bâtiments occupés par des anticapitalistes lors des premières manifestations contre le prochain sommet du G8, qui se sont soldées par l'arrestation de 57 personnes.

GB: 57 arrestations à Londres en proie aux premières manifestations anti-G8

Scotland Yard avait déployé quelque 1.200 policiers mardi dans la capitale britannique à l'occasion de cette première journée de manifestations anti-G8. Une centaine de policiers anti-émeute sont intervenus dans un commissariat désaffecté de Beak Street, dans le quartier de Soho au coeur de Londres, sur lequel les manifestants avaient déployé une banderole "Et si on écrasait le G8? ". Sur des images diffusées à la télévision, on voit des policiers en tenue de rappel maîtriser, sur le toit du bâtiment, un jeune homme qui tente de s'enfuir. La police a agi "après avoir reçu des informations selon lesquelles des individus à cette adresse disposaient d'armes et avaient l'intention de causer des dommages et de provoquer des troubles", a précisé Scotland Yard. La police est également intervenue dans un second bâtiment inoccupé du centre de Londres, sur Norton Folgate, où étaient rassemblées une vingtaine de personnes. Trois d'entre elles ont été interpellées pour dommages à la propriété. Quelque 150 manifestants ont aussi défilé dans la capitale dans le cadre d'un "Carnaval anticapitalisme" organisé par le groupe "StopG8". Les dirigeants des huit pays les plus industrialisés, dont les présidents américain Barack Obama et russe Vladimir Poutine, doivent se rassembler les 17 et 18 juin à Lough Erne en Irlande du Nord. (Belga)

Nos partenaires