G7 à Bruxelles - La venue de Barack Obama entraîne à nouveau un renforcement des mesures de sécurité

28/05/14 à 15:07 - Mise à jour à 15:07

Source: Le Vif

(Belga) La visite du président américain à Bruxelles à l'occasion du G7, prévu la semaine prochaine, contraint la police bruxelloise à de nouveau imposer de strictes mesures de sécurité. Celles-ci devraient toutefois entraîner moins de perturbations que lors de la précédente visite d'Obama en Belgique, fin mars, a indiqué mercredi une porte-parole de la police locale de Bruxelles. Une zone de sécurité sera toutefois établie autour du rond-point Schuman et du The Hotel, boulevard de Waterloo.

G7 à Bruxelles - La venue de Barack Obama entraîne à nouveau un renforcement des mesures de sécurité

Autour du prestigieux hôtel où séjournera le président américain, une zone de sécurité sera dressée les 4 et 5 juin, entre la Porte de Namur et la place Louise, ainsi que derrière l'hôtel, à proximité du parc d'Egmont. Aucune livraison ne pourra être effectuée dans ces zones ces deux jours et les sacs-poubelle ne pourront pas être sortis. La police et les services de sécurité surveilleront les lieux de près et le trafic sera interrompu pendant plusieurs dizaines de minutes avant l'arrivée et le départ des délégations. "Le président américain prévoit cette fois moins de déplacements, ce qui engendra moins de perturbations", précise-t-on à la police de Bruxelles. "Des mesures de sécurité seront également en vigueur autour des hôtels des autres chefs d'État, mais moins radicales." Les réunions du G7 se tiendront dans le bâtiment Juste Lipse du Conseil européen. Tout comme pour chaque sommet européen important et lors de la précédente visite d'Obama, une zone de sécurité sera d'application dans ces environs. La place Schuman, la portion de la rue Froissart située entre la rue Belliard et la place Schuman, la rue de la Loi entre la place Schuman et le "Residence Palace", et la rue Juste Lipse sont concernées. Ici aussi, les livraisons ne seront pas autorisées. Actuellement, aucune manifestation d'envergure n'a été annoncée à l'occasion de la tenue du G7 et de la présence de Barack Obama. "Nous avons jusqu'ici uniquement reçu une demande d'Oxfam pour une manifestation", indique la police. Après la fusillade de samedi au Musée juif de Belgique, rue des Minimes, aucune mesure de sécurité supplémentaire n'est prévue. "Du moins, aucune mesure qui serait liée à la tenue du G7", selon une porte-parole de la police locale. "Il y a bien des mesures prises pour toutes les institutions juives mais celles-ci sont indépendantes du sommet." (Belga)

Nos partenaires