Fusillade de la place Saint-Lambert à Liège - Les victimes ont été soignées gratuitement

19/04/14 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Les 124 personnes qui avaient été blessées lors de la fusillade perpétrée par Nordine Amrani le 13 décembre 2011 à Liège ont été soignées gratuitement dans les hôpitaux liégeois juste après les faits, écrit samedi Sudpresse.

Fusillade de la place Saint-Lambert à Liège - Les victimes ont été soignées gratuitement

Un accord avait été conclu entre les différents hôpitaux pour ne pas faire payer les victimes. Les médecins ont ainsi dispensé les soins ou opéré les patients à des tarifs conventionnés, c'est-à-dire entièrement couverts par la mutuelle. "De même, les hôpitaux se sont accordés afin de ne pas réclamer de suppléments aux patients qui avaient dû être hospitalisés. A l'époque, nous n'avions pas communiqué sur ce fait car nous n'étions pas sûrs de pouvoir le faire, car il y avait pas mal de négociations à mener afin d'y arriver. Et, après, nous n'y avons plus pensé", indique-t-on au Centre hospitalier chrétien (CHC). D'après Marie-Claire Lambert, la présidente de l'hôpital de la Citadelle, les victimes ont également bénéficié d'un suivi psychologique qui ne leur a pas non plus été facturé. Cette gratuité a été d'application pour les premiers soins et les hospitalisations qui ont immédiatement suivi la fusillade mais pas pour les soins et interventions complémentaires qui ont été effectués dans les années qui ont suivi. (Belga)

Nos partenaires