Fusillade au Kenya - Deux Canadiens parmi les victimes de l'attaque de Nairobi

22/09/13 à 03:30 - Mise à jour à 03:30

Source: Le Vif

(Belga) Deux Canadiens, dont une diplomate de 29 ans, ont été tués dans l'attaque du centre commercial à Nairobi, a annoncé samedi le Premier ministre canadien Stephen Harper.

Fusillade au Kenya - Deux Canadiens parmi les victimes de l'attaque de Nairobi

"Le Canada condamne avec la plus grande fermeté ce geste lâche et haineux", a ajouté le chef du gouvernement canadien. Parmi les 39 morts de l'attaque menée par une dizaine d'hommes dans un luxueux centre commercial de la capitale kényane, "nous pouvons confirmer que deux Canadiens, dont une diplomate canadienne" ont perdu la vie, a indiqué M. Harper. La diplomate Annemarie Desloges, attachée au ministère de la Citoyenneté et de l'Immigration du Canada, "servait le Canada au haut-commissariat du Canada au Kenya en tant qu'agente de liaison avec l'Agence des services frontaliers du Canada", a-t-il ajouté. Le ministre canadien des Affaires étrangères John Baird a salué la mémoire d'Annemarie Desloges, une jeune diplomate de 29 ans en poste à Nairobi depuis deux ans après avoir intégré les services diplomatiques canadiens en 2008. Selon le ministre John Baird, Annemarie Desloges "laisse dans le deuil son époux, Robert Munk" que des premiers rapports avaient présenté comme l'autre victime canadienne. "Nous adressons nos pensées et nos prières et celles de tous les Canadiens à la famille de Mme Desloges, ainsi qu'à ses amis et collègues en ces moments particulièrement pénibles", a poursuivi M. Baird. L'attaque, qui a été revendiquée par les islamistes somaliens shebab, était toujours en cours dans la nuit de dimanche et le groupe des assaillant retenaient toujours des otages. (Belga)

Nos partenaires