Fusillade à l'aéroport de Los Angeles: le suspect "méprisait le gouvernement"

02/11/13 à 20:52 - Mise à jour à 20:52

Source: Le Vif

(Belga) Les autorités américaines tentaient samedi de découvrir les motifs pour lesquels un homme a tué un agent de sécurité à l'aéroport de Los Angeles la veille, le FBI avançant que le suspect montrait du "mépris pour le gouvernement" et l'agence de sécurité des transports, la TSA.

Fusillade à l'aéroport de Los Angeles: le suspect "méprisait le gouvernement"

Le suspect, Paul Anthony Ciancia, 23 ans et originaire du New Jersey (nord-est des Etats-Unis) a été blessé dans la fusillade. Et, si les autorités n'ont pas souhaité communiquer son état de santé, le Los Angeles Times affirme qu'il a été atteint par balles à la tête et à la jambe et qu'il a été hospitalisé dans un état grave. Dans le même temps, l'enquête se poursuivait. Un porte-parole du FBI a expliqué samedi à l'AFP, sous le couvert de l'anonymat, que "les mobiles réels (du suspect), autres qu'un mépris évident pour le gouvernement et la TSA, sont toujours inconnus". Après la fusillade, la police avait indiqué avoir retrouvé sur lui un mot où il exprimait sa "déception vis-à-vis du gouvernement". Ciancia est le seul suspect jusqu'à présent. Selon les autorités, il a ouvert le feu dans le terminal 3 de l'aéroport avec un fusil d'assaut et a tué un agent de la TSA, Gerardo Hernandez. Il est le premier membre de la TSA tué en service depuis la création de cet organisme après les attentats du 11-Septembre. Sept autres personnes ont été blessées. En hommage à l'agent tué, le maire de Los Angeles Eric Garcetti a ordonné que les drapeaux qui flottent sur les bâtiments officiels de la ville soient mis en berne. Selon M. Garcetti, le tireur avait préparé un véritable massacre. "Il avait plus de 100 cartouches, qui auraient littéralement pu tuer toutes les personnes qui se trouvaient dans le terminal aujourd'hui", a-t-il déclaré. (Belga)

Nos partenaires