Fusillade à Bruxelles - Le pape François exprime son "profond chagrin" pour les victimes

25/05/14 à 17:18 - Mise à jour à 17:18

Source: Le Vif

(Belga) Le pape François a exprimé dimanche à Tel Aviv son "profond chagrin" pour les victimes de l'attaque du Musée juif de Belgique, qui a fait trois morts samedi à Bruxelles, en estimant qu'il ne devait "pas y avoir de place" pour l'antisémitisme.

"Je suis profondément attristé, mes pensées vont à ceux qui ont perdu leur vie dans l'attaque à Bruxelles. Je confie leur âme à Dieu", a déclaré le chef de l'Eglise catholique, sortant du texte préparé pour son discours d'arrivée en Israël devant le président Shimon Peres et le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Cet attentat, dans lequel deux touristes israéliens et une Française ont trouvé la mort, a suscité un choc immense en Belgique comme dans le reste de l'Europe, ainsi qu'en Israël. Juste avant dans son discours, François avait plaidé pour "une éducation où il n'y ait pas de place pour l'antisémitisme ni pour une quelconque expression d'hostilité, de discrimination ou d'intolérance envers des personnes et des peuples". Lors du conseil des ministres dimanche matin, M. Netanyahu avait salué la "position ferme" du pape sur l'antisémitisme. "Nous apprécions la position ferme du pape contre l'antisémitisme au vu spécialement de la haine croissante contre les juifs dont nous sommes témoins ces derniers jours", a-t-il déclaré. (Belga)

Nos partenaires