Fusillade à Bruxelles - La LDH appelle à intensifier la lutte contre l'antisémitisme

26/05/14 à 19:06 - Mise à jour à 19:06

Source: Le Vif

(Belga) Deux jours après la fusillade perpétrée au Musée juif de Belgique, qui a coûté la vie à trois personnes et grièvement blessé une autre, la Ligue des droits de l'Homme (LDH) lance un appel à intensifier la lutte contre l'antisémitisme et contre toute forme de haine. "Le contexte européen d'une montée en force des idées d'extrême droite ne rend cette action que plus urgente", indique-t-elle lundi dans un communiqué.

Selon la LDH, qui tient à exprimer "son effroi et sa profonde indignation", le lieu et les modalités de l'incident laissent fortement penser qu'il s'agit d'un acte antisémite. "En s'en prenant à un site symboliquement associé à la communauté juive, qui constitue également une institution culturelle et un lieu public ouvert à tous, le tueur s'en est pris à l'ensemble de la société belge et à ses valeurs démocratiques", affirme-t-elle. Rappelant la réaction admirable du roi Harald de Norvège au lendemain de l'attentat qui avait coûté la vie à 77 personnes en juillet 2011 ("Je m'accroche à la croyance que la liberté est plus forte que la peur, je m'accroche à la croyance en une démocratie et une société norvégienne ouverte", avait-il déclaré), la Ligue appelle à intensifier la lutte contre l'antisémitisme, et contre toute forme de haine, sans toutefois céder à la peur et à des réponses purement sécuritaires, décidées dans l'émotion. "Tant les acteurs institutionnels, notamment à travers l'adoption d'un plan interfédéral contre le racisme, que la société civile ont un rôle à jouer pour investir à long terme dans des réponses pédagogiques, en particulier à destination des jeunes, qui allient l'apprentissage du respect et l'éveil à l'esprit critique", conclut-elle. (Belga)

Nos partenaires