Fusillade à Bruxelles - Elio Di Rupo s'est entretenu par téléphone avec Netanyahou et Hollande

25/05/14 à 14:25 - Mise à jour à 14:25

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre Elio Di Rupo s'est entretenu par téléphone avec le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et le président français François Hollande, après la fusillade survenue samedi au Musée juif de Belgique, qui a coûté la vie à trois personnes. "Au nom du gouvernement belge, il leur a exprimé ses sincères condoléances", indique le cabinet du Premier ministre dimanche dans un communiqué.

Fusillade à Bruxelles - Elio Di Rupo s'est entretenu par téléphone avec Netanyahou et Hollande

Comme l'a confirmé le parquet de Bruxelles, deux victimes de la fusillade perpétrée samedi au Musée juif de Belgique, à Bruxelles, ont la nationalité israélienne et la troisième a la nationalité française. Une quatrième personne blessée lors de la fusillade, de nationalité belge, est hospitalisée. Sa situation est extrêmement critique. Elio Di Rupo a manifesté à son homologue israélien la profonde solidarité de la Belgique et des Belges envers le peuple d'Israël et la communauté juive de Belgique. Le Premier ministre s'est également entretenu avec les membres de la famille de la victime belge. Il leur a assuré du soutien complet de l'ensemble des autorités belges. "Le gouvernement belge condamne avec force les actes de barbarie qui ont été commis hier (samedi) à Bruxelles. L'attaque odieuse dans le Musée Juif de Belgique est une attaque contre la communauté juive et une attaque contre les valeurs de notre démocratie", poursuit le communiqué. Le Premier ministre, la ministre de la Justice et la ministre de l'Intérieur rencontreront ce dimanche après-midi le président du Congrès juif européen à Bruxelles. Ils appellent, par ailleurs, avec insistance les médias à respecter la vie privée des victimes et de leurs familles dans ces circonstances tragiques. (Belga)

Nos partenaires