Fusée nord-coréenne: Ban Ki-moon condamne un "acte provocateur"

12/12/12 à 08:12 - Mise à jour à 08:11

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a condamné mercredi le lancement d'une fusée par la Corée du Nord qui constitue un "acte provocateur" violant les résolutions du Conseil de sécurité, a déclaré son porte-parole Martin Nesirky.

"Le secrétaire général est inquiet des conséquences négatives que cet acte provocateur pourrait avoir sur la paix et la stabilité de la région", a ajouté le porte-parole. La Corée du Nord a envoyé dans l'espace mercredi, pour la première fois apparemment avec succès, un lanceur de satellite considéré comme un missile balistique à longue portée par une partie de la communauté internationale d'où sont venues les premières condamnations. De son côté, Moscou a fait savoir qu'elle regrettait "profondément" le lancement de la fusée nord-coréenne, soulignant qu'il s'agissait d'une violation de la résolution 1874 du Conseil de sécurité de l'ONU. "Le nouveau tir de fusée effectué par la Corée du Nord, contre l'avis de la communauté internationale, suscite chez nous un profond regret", a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué. Ce lancement "ne va pas contribuer à la stabilité et aura un effet négatif" sur la situation dans la région, a estimé le ministère russe, appelant Pyongyang à ne plus effectuer d'autres tirs. (VIM)

Nos partenaires