Fukushima: le gouvernement japonais approuve le plan de restructuration de Tepco

15/01/14 à 13:14 - Mise à jour à 13:14

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement japonais a approuvé mercredi un nouveau plan de restructuration de Tokyo Electric Power (Tepco), a annoncé cette compagnie d'électricité forcée à de nouvelles économies pour payer les conséquences de l'accident de Fukushima.

Fukushima: le gouvernement japonais approuve le plan de restructuration de Tepco

Ce plan avait été présenté au ministre de l'Industrie Toshimitsu Motegi par l'entreprise avec l'appui d'une instance d'aide financière. Le schéma financier envisagé s'appuie sur l'option d'un redémarrage partiel des réacteurs nucléaires arrêtés d'une autre centrale de Tepco, Kashiwazaki-Kariwa, située sur la côte ouest du Japon. Une remise en service de deux tranches en juillet prochain et de deux autres au printemps de l'année suivante (sur les 7 de ce complexe atomique) permettrait à la compagnie de faire d'importantes économies financières, ce qui rassurerait ses créanciers. Toutefois, même si le gouvernement y est favorable, encore faudra-t-il obtenir la certification de sûreté de la part de l'autorité nucléaire indépendante ainsi que le feu vert des élus locaux. De même, Tepco veut-elle réduire ses frais de carburant pour ses centrales thermiques en s'approvisionnant via une alliance avec d'autres compagnies afin de négocier de meilleurs tarifs, ont expliqué mercredi les dirigeants lors d'une conférence de presse. Par ailleurs, un nouveau programme de départs anticipés est prévu pour réduire les charges fixes de l'entreprise. Le plan comprend aussi les détails de la création déjà annoncée d'une filiale spéciale pour le démantèlement de la centrale du nord-est Fukushima Daiichi, mise en péril par le tsunami du 11 mars 2011 et qui doit être intégralement démolie. (Belga)

Nos partenaires