Fuite de données à la SNCB - Le fichier était disponible sur internet depuis le mois de mai

04/01/13 à 16:07 - Mise à jour à 16:07

Source: Le Vif

(Belga) Une erreur humaine est à l'origine de la fuite des données personnelles d'utilisateurs de la SNCB Europe, a confirmé vendredi la société de chemins de fer lors de sa réunion avec la Commission vie privée. Le fichier était disponible sur internet depuis le mois de mai.

Fuite de données à la SNCB - Le fichier était disponible sur internet depuis le mois de mai

D'après les conclusions de l'audit mené par une firme externe, un employé de la SNCB Europe a commis une erreur de manipulation lors du nettoyage du fichier contenant les informations privées. "Les données se trouvaient sur un serveur non sécurisé et n'ont pas été supprimées ensuite", précise Nathalie Pierard, porte-parole de la SNCB. "Il s'agit donc d'une faute involontaire et il n'y aura à priori pas de sanction." Le fichier était disponible sur internet depuis le mois de mai mais n'a été découvert qu'au mois de décembre. Il concerne environ 700.000 clients belges et étrangers, qui ont communiqué leurs données personnelles via le site internet ou le call center de la SNCB Europe. La Commission vie privée souhaite désormais que la SNCB renforce la sécurisation de ses données. "Nous allons auditer le système pour proposer des mesures et éviter que le problème ne se reproduise", a expliqué Stefan Verschuere, vice-président de la Commission. La Commission, satisfaite de "la bonne volonté" de la SNCB, transmettra néanmoins l'affaire au procureur du Roi si son audit révèle une infraction de la loi vie privée. La SNCB se réserve également le droit de porter plainte pour l'utilisation des données contenues dans le fichier, a indiqué sa porte-parole. "Nous allons d'abord contacter les personnes qui ont reconnu en avoir une copie. Nous étudierons ensuite les options juridiques s'ils ne la suppriment pas." (PVO)

Nos partenaires