Fuite dans un réacteur à Mol - Le réacteur BR2 reçoit le feu vert pour redémarrer

14/08/13 à 17:55 - Mise à jour à 17:55

Source: Le Vif

(Belga) L'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN) et sa filiale technique Bel V ont procédé mercredi à l'évaluation de l'état de sécurité du réacteur BR2 du Centre d'Etude de l'Energie Nucléaire (CEN) à Mol dans lequel une fuite s'était déclarée mardi soir.

Après analyse des données récoltées, l'AFCN et Bel V ont confirmé que cet événement n'avait aucun impact sur la sécurité du réacteur BR2, ni sur la population et l'environnement. L'Agence fédérale a donc donné son feu vert au redémarrage du réacteur BR2, sous condition que l'installation de recherche ne soit utilisée qu'après le remplacement de la conduire secondaire, indique le CEN mercredi dans un communiqué. Au terme des 24 heures de préparation nécessaires au redémarrage du réacteur, la production de radio-isotopes médicaux pourra vraisemblablement reprendre dès ce vendredi. Cela ne devrait avoir que des conséquences minimes en matière d'approvisionnement, précise le CEN. (Belga)

Nos partenaires