Fraude fiscale: l'ISI a récolté moins d'argent l'année dernière qu'en 2012

25/01/14 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Si l'Inspection spéciale des impôts (ISI) a traité en 2013 1.262 dossiers de lutte contre la fraude fiscale, soit une soixantaine de plus qu'un an plus tôt, le montant total des suppléments réclamés s'est élevé à 1,3 milliard d'euros, contre 1,6 milliard en 2012, lit-on samedi dans Le Soir.

Cela ne signifie pas que l'ISI a été moins efficace, note le quotidien. Certains dossiers sont plus importants que d'autres, tel que celui de la firme anversoise Omega Diamonds qui s'est conclu par une transaction de 160 millions d'euros. En termes d'impôts éludés, l'impôt des personnes physiques et l'impôt des sociétés représentent chacun près de 40% des montants détectés par l'ISI. La fraude à la TVA couvre les 20% restants. Les principaux comportements frauduleux repérés concernent l'occupation de travailleurs non déclarés ou illégaux, la traite des êtres humains, le détachement irrégulier de travailleurs étrangers, les "faux statuts", le cumul d'une allocation sociale avec du travail non déclaré, les fausses domiciliations ou encore l'utilisation abusive de titres-services. (Belga)

Nos partenaires