Francophonie : La N-VA est contre ce qui fait la richesse culturelle de la Belgique

11/10/12 à 10:17 - Mise à jour à 10:17

Source: Le Vif

(Belga) Le président du PS Thierry Giet a estimé "logique" la demande de la N-VA de voir la Belgique quitter la Francophonie, les nationalistes flamands étant opposés à "ce qui fait la richesse culturelle d'un pays comme la Belgique".

Francophonie : La N-VA est contre ce qui fait la richesse culturelle de la Belgique

Le sénateur et président de la Commission des Affaires étrangères de la Haute assemblée, Karl Vanlouwe (N-VA), a plaidé mercredi pour une sortie de la Belgique en tant que telle de l'Organisation de la Francophonie, l'adhésion belge pouvant être reprise par la Communauté française (Fédération Wallonie-Bruxelles) de la Belgique. Selon lui, la Belgique a manqué l'occasion d'envoyer, à l'occasion du Sommet de Kinshasa, "un signal clair" au président de la République Démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, à propos "des élections frauduleuses de l'an passé" ou de la persistance de la guerre dans l'est du pays. "La N-VA est dans sa logique. Je rappelle que les statuts de la N-VA commencent par le séparatisme et la fin de la Belgique", a réagi jeudi le président du PS Thierry Giet sur Bel RTL. "Tout ce qui fait la richesse culturelle d'un pays comme la Belgique, avec deux langues et deux cultures, tout cela ne les intéresse pas", a-t-il précisé. Interrogé sur la situation politique congolaise, M. Giet a ajouté qu'elle suscitait l'intérêt des représentants belges. "Evidemment qu'il faut être attentif au respect des droits de l'Homme, là-bas comme ailleurs", a-t-il dit. (BENOIT DOPPAGNE)

Nos partenaires