Francophones et Flamands s'accordent sur le Jardin botanique de Meise

07/12/12 à 17:17 - Mise à jour à 17:17

Source: Le Vif

(Belga) Les gouvernements flamand et de la Fédération Wallonie-Bruxelles se sont accordés vendredi sur le transfert du Jardin botanique de Meise. Sortie du giron fédéral par les accords du Lambermont, cette institution vivait dans un imbroglio communautaire depuis 2001.

Un premier projet d'accord de coopération a avorté en 2003. Un deuxième projet a été élaboré en 2008 et consacré dans l'accord institutionnel d'octobre 2011. La Communauté flamande hérite du Jardin. Le patrimoine scientifique, constitué de la collection de plantes et de la bibliothèque reste propriété de l'Etat fédéral mais est donné en prêt à la Flandre pour une durée illimitée. De cette manière, les différentes parties souhaitent éviter que ce patrimoine exceptionnel ne soit dispersé. Le conseil d'administration de l'institution se composera de 9 membres, dont 5 seront désignés par le gouvernement flamand. Les 4 autres membres seront soit issus du conseil scientifique, soit désignés par la Communauté française, indique un communiqué de l'exécutif flamand. Dans les faits, les représentants francophones seront au nombre de trois, a précisé le ministre-président de la Communauté, Rudy Demotte. Le conseil scientifique proprement dit sera composé quant à lui de représentants des universités flamandes et francophones, de représentants du personnel scientifique et d'experts étrangers. L'accord de coopération ne modifie pas grand chose à la situation des 160 membres du personnel, ajoute le communiqué: ils continueront à travailler sur le site mais les néerlandophones seront transférés vers la Communauté flamande et les francophones vers la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les deux parties souhaitent que le transfert soit réalisé pour le 1er janvier 2014. "C'est un accord qui respecte parfaitement la lettre et l'esprit de 2001", a commenté M. Demotte. (NBA)

Nos partenaires