France: vaste remaniement du cabinet du président François Hollande

10/06/14 à 19:23 - Mise à jour à 19:23

Source: Le Vif

(Belga) La présidence française a annoncé mardi un vaste remaniement du cabinet de François Hollande avec les départs d'une demi-douzaine de conseillers et l'arrivée d'une économiste, qui n'hésitait pas encore récemment à éreinter la politique du gouvernement.

Emmanuel Macron (Economie et finances), David Kessler (Culture et Communication) et l'ancien champion de judo Thierry Rey (sport, jeunesse et vie associative) ont cessé leurs fonctions. Laurence Boone, chef économiste de Bank of America, succèdera le 15 juillet à Emmanuel Macron dans ses fonctions de conseiller économique et financier, notamment sur les dossiers d'économie internationale et du G20. Agée de 45 ans, Mme Boone est une pure économiste venue droit du monde de la finance internationale un temps pourfendu par le candidat François Hollande, qui n'hésitait pas encore récemment à éreinter la politique du gouvernement. Elle écrivait par exemple le 26 mai dans le journal L'Opinion que Paris s'illustrait par une "absence totale de politique économique", et assénant que "sans présentation d'une stratégie économique crédible (...) la France dans trois ans, c'est 3 millions de chômeurs, 3-4% de déficit, une dette à 100% du Produit intérieur brut (PIB), des jeunes très diplômés qui continuent de s'installer à l'étranger". Le titre de sa tribune était: "Arrêtons le massacre! " Dans d'autres publications, elle a pris position pour davantage d'intégration européenne, plaidant pour "une union politique, un gouvernement et un budget de l'euro", financé par un impôt sur les sociétés harmonisé, et même une "assurance-chômage de la zone euro", ainsi qu'un contrat de travail européen. Elle estime qu' "en Europe, les Etats surendettés qui ont mal géré leurs finances devraient être sanctionnés en faisant faillite". (Belga)

Nos partenaires