France: un duel Fillon-Copé pour la présidence de l'UMP

18/09/12 à 22:02 - Mise à jour à 22:02

Source: Le Vif

(Belga) Deux figures de la droite française, l'ex-Premier ministre François Fillon et le secrétaire général du parti UMP Jean-François Copé, se sont engagés officiellement mardi dans une bataille annoncée comme féroce pour diriger l'opposition à François Hollande.

France: un duel Fillon-Copé pour la présidence de l'UMP

Les deux hommes, qui se disputent l'héritage de l'ex-chef d'Etat Nicolas Sarkozy, sont les seuls candidats, les autres prétendants n'ayant pu réunir le nombre de parrainages d'adhérents requis (au moins 7.924) pour participer à l'élection le 18 novembre du nouveau président de l'Union pour un mouvement populaire. Tous deux ont la prochaine élection présidentielle française de 2017 en ligne de mire et misent sur la direction de l'UMP pour apparaître comme le futur candidat naturel de l'opposition pour ce scrutin. Seuls les militants ayant leur carte de membre, soit un corps électoral d'à peine 260.000 à 280.000 personnes, éliront leur chef au cours d'un congrès le 18 novembre. Grand favori des sondages auprès des sympathisants UMP, François Fillon, 58 ans, député de Paris, mise pour s'imposer sur sa stature d'homme d'Etat après cinq ans de pouvoir passés auprès de Nicolas Sarkozy. Il voit le futur congrès de l'UMP comme "une primaire avant l'heure" pour 2017. Face à lui, Jean-François Copé, 48 ans, député-maire de Meaux, une ville proche de Paris, déconnecte les deux scrutins, présidentiel et pour le parti, en collant au maximum à Nicolas Sarkozy, toujours aussi populaire à droite. Il se pose en "candidat des militants" là où son rival serait celui des "barons". (MUA)

Nos partenaires