France: un bijoutier succombe à ses blessures par balle après un hold-up à Albertville

15/03/13 à 20:27 - Mise à jour à 20:27

Source: Le Vif

(Belga) Un bijoutier a succombé à ses blessures par balle après un hold-up jeudi soir à Albertville (Savoie), provoquant une vive émotion au sein de la profession. Le commerçant de 54 ans, blessé au thorax par l'un des quatre malfaiteurs, est mort à l'hôpital dans la nuit de jeudi à vendredi.

France: un bijoutier succombe à ses blessures par balle après un hold-up à Albertville

Jeudi, peu avant la fermeture de la bijouterie vers 19H00, trois hommes armés et cagoulés ont fait irruption dans le magasin où se trouvaient le bijoutier et deux vendeuses, tandis que le quatrième les attendait à l'extérieur dans une voiture, selon le procureur de la République à Chambéry. "Dans la panique, semble-t-il, l'un d'eux, armé d'un fusil au canon scié, a tiré un coup de feu en direction du commerçant qui a priori n'opposait pas de résistance", a précisé le magistrat. Les quatre hommes ont pris la fuite à bord d'une voiture volée dans la Drôme, qui a été retrouvée entièrement calcinée quelques kilomètres plus loin. Les malfaiteurs, qui ont brisé les vitrines à l'aide d'une masse, se sont emparés de bijoux, mais on ignore pour l'instant le montant du butin dérobé. Dans la nuit de jeudi à vendredi, un bijoutier de la région de Rouen a été pris en otage à son domicile par des malfaiteurs et contraint de les accompagner à son magasin, à quelques kilomètres, qu'ils ont ensuite dévalisé, a-t-on appris vendredi de source policière. Selon une source proche de la profession, en 2012 on a dénombré 327 vols à main armée, 138 cambriolages avec effraction, 75 vols avec violence et 18 séquestrations contre des bijoutiers et fabricants de bijoux. On observe par rapport à 2011 un certain "tassement" du nombre des attaques mais une augmentation des actes violents. (MUA)

Nos partenaires