France - Quatre à vingt ans de prison pour les agresseurs d'un homosexuel torturé

16/11/12 à 01:00 - Mise à jour à 01:00

Source: Le Vif

(Belga) Trois hommes reconnus coupables d'avoir participé à l'agression, accompagnée d'actes de torture, d'un homosexuel ont été condamnés jeudi à Rouen (ouest) à des peines allant de quatre ans de prison à vingt ans de réclusion criminelle.

A l'issue de ce procès qui s'est déroulé à huis clos à la demande de la victime, Steve Belleau, qui avait revendiqué son homophobie, a été condamné à vingt ans de réclusion. Ses deux complices écopent quant à eux respectivement de quinze et quatre ans de prison. Jérémy Simon avait été découvert grièvement blessé par des automobilistes, le 27 septembre 2009, dans une zone forestière de Rouen, lieu de rencontre de la communauté homosexuelle de la région. Son corps présentait de graves brûlures au torse, au visage et aux jambes ainsi que de nombreuses traces de coups. Interpellés en février 2010, ses agresseurs avaient indiqué qu'ils avaient été "énervés" par la victime qui leur aurait fait un appel de phares, interprété comme une invitation à une rencontre homosexuelle. Les trois hommes avaient alors décidé de jouer le jeu en répondant à ses appels pour lui tendre un piège. Deux d'entre-eux s'étaient cachés à l'arrière de la voiture et au moment de la rencontre, ils s'étaient jetés sur lui et l'avaient violemment frappé à coups de pieds, de poings et de crosse de pistolet. Ils l'avaient laissé pour mort après avoir incendié son véhicule. Les deux hommes avaient été mis en examen pour "tentative d'homicide volontaire" et "tortures ou actes de barbarie à raison de l'orientation sexuelle de la victime". (OSA)

Nos partenaires