France: nouvelle enquête de voisinage près des lieux de la tuerie de Chevaline

09/09/12 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Le Vif

(Belga) Une nouvelle enquête de voisinage a débuté dimanche près des lieux de la tuerie de Chevaline, dans les Alpes françaises, afin de ne passer à côté d'aucun témoignage, a indiqué le commandant de la section de recherches de Chambéry.

France: nouvelle enquête de voisinage près des lieux de la tuerie de Chevaline

"On refait une enquête de voisinage pour être sûrs qu'on aura été exhaustifs car lors de notre premier passage des personnes pouvaient être absentes", a expliqué le lieutenant-colonel Benoît Vinnemann. "Cela se fait au plus près des lieux" de la tuerie et aussi "dans les campings", les gens ayant "peut-être quelque chose à nous apporter", a-t-il précisé. Ces témoignages permettent "d'affiner très précisément l'emploi du temps" de la famille al-Hilli. La voiture de Saad al-Hilli, ingénieur britannique de 50 ans, a été découverte mercredi après-midi sur une route forestière près du village de Chevaline, à proximité du lac d'Annecy où il passait ses vacances en camping avec sa famille. A l'intérieur se trouvaient le cadavre du père de famille, celui de sa femme Iqbal, originaire comme lui de Bagdad, et celui d'une Suédoise plus âgée. A côté gisait un cycliste français, victime collatérale de ce qui ressemble à une tentative d'exécution de toute une famille. Deux fillettes du couple, âgées de 4 et 7 ans, en ont réchappé mais l'aînée a été grièvement blessée. Le travail se fait aussi hors du terrain. "Il faut recouper les auditions, gratter", a indiqué le commandant du groupement de gendarmerie de Haute-Savoie, le colonel Bertrand François. Les enquêteurs, une quarantaine à ce stade, attendent aussi "les résultats d'analyses" comme celles d'éventuelles empreintes sur la voiture ou de la téléphonie, a-t-il dit. (COC)

Nos partenaires