France - Les comptes de la campagne présidentielle de Sarkozy rejetés

21/12/12 à 14:08 - Mise à jour à 14:08

Source: Le Vif

(Belga) Les comptes de la campagne présidentielle 2012 de Nicolas Sarkozy ont été rejetés par la commission officielle chargée de les vérifier car ils ne prenaient pas en compte toutes les dépenses engagées par l'ex-président français pour sa réélection, a annoncé vendredi son trésorier.

France - Les comptes de la campagne présidentielle de Sarkozy rejetés

La Commission des comptes de campagne (CNCCFP) a estimé que les dépenses liées à certains déplacements présidentiels devaient être imputées au candidat de la droite à l'élection. Cette décision, si elle était confirmée par le Conseil constitutionnel - l'institution chargée notamment de statuer sur la régularité des élections - aurait pour conséquence que les dépenses engagées par M. Sarkozy pour tenter d'arracher un second mandat ne seront pas remboursées. Philippe Briand, trésorier de la campagne de l'ex-champion de la droite française, a annoncé un recours auprès du Conseil constitutionnel où siège M. Sarkozy en tant qu'ancien président. Pour être partiellement remboursées (10.691.764 euros), les dépenses de campagne d'un candidat à la présidentielle ne doivent pas dépasser 22.509.000 euros. L'équipe de Nicolas Sarkozy a annoncé un total de 21.339.664 euros mais selon la commission ce total ne tient pas compte de dépenses de déplacements et de réunions publiques antérieures à sa déclaration officielle de candidature le 15 février 2012. C'est la première fois que les comptes de campagne d'un candidat arrivé au second tour de la présidentielle pourraient ne pas être validés. (OSA)

Nos partenaires