France: le premier budget du quinquennat Hollande échoue au Sénat

28/11/12 à 21:17 - Mise à jour à 21:17

Source: Le Vif

(Belga) Le premier budget du quinquennat Hollande, qui prévoit 24 milliards de hausse d'impôts a été mis en échec par les communistes au Sénat avant même la fin de son examen, avec le rejet mercredi de son volet recettes, un signal politique gênant pour l'Elysée.

France: le premier budget du quinquennat Hollande échoue au Sénat

La première partie du projet de loi de finances pour 2013 a été refusée par 165 voix contre 156, ce qui équivaut au rejet de l'ensemble du texte. La deuxième partie du projet de loi de finances (PLF) consacrée aux dépenses n'aura pas lieu au Sénat. Encore une fois la majorité de gauche sénatoriale, qui n'a que six voix d'avance, n'a pas fait bloc face à la droite UMP et UDI-UC centriste. Les communistes ont à nouveau fait bande à part en s'abstenant alors que les trois autres groupes de gauche PS, Ecologistes et RDSE (à majorité PRG) ont voté pour. C'est le quatrième texte repoussé après ceux sur l'énergie, la programmation budgétaire 2012-2017 et le projet de budget de la Sécu, à chaque fois à la suite d'une fronde des communistes. Malgré un basculement historique du Sénat à gauche en 2011, l'Elysée et Matignon n'arrivent pas à trouver de majorité dans cette chambre, sinon avec la droite, pour des textes importants comme le traité budgétaire européen. Le PLF 2013 repartira pour une nouvelle lecture à l'Assemblée puis au Sénat avant que les députés n'aient le dernier mot. C'est la version votée par l'Assemblée en première lecture qui sera débattue en nouvelle lecture. Elle prévoit 24 milliards de hausses d'impôts dont la fameuse taxe à 75% et 10 milliards d'efforts sur les dépenses afin de tenir les 3% de déficit public par rapport au PIB. (PVO)

Nos partenaires