France - Le parti de Sarkozy a deux mois supplémentaires pour régler sa dette

30/07/13 à 20:24 - Mise à jour à 20:24

Source: Le Vif

(Belga) Le parti de l'ex-président français Nicolas Sarkozy dispose de deux mois supplémentaires pour régler auprès des banques sa dette de onze millions d'euros due à l'invalidation des comptes de la campagne présidentielle 2012 de M. Sarkozy, ont indiqué ses proches mardi à la veille de l'échéance initialement fixée.

Selon la trésorière de l'UMP, Catherine Vautrin, un accord a abouti avec les banques créancières (essentiellement la Société générale) pour repousser au 30 septembre l'échéance du règlement de la totalité de la dette. L'invalidation des comptes de campagne avait été prononcée début juillet par le Conseil constitutionnel. Conséquence de cette décision: les sommes avancées par l'UMP pour la campagne de Nicolas Sarkozy - battu au second tour par François Hollande - n'ont pas été remboursées sur fonds publics. L'UMP avait alors lancé une souscription auprès de ses militants. "A ce jour, nous avons récolté 8,66 millions d'euros. Avec 101.135 dons, cela fait une moyenne de 86 euros par personne", selon la trésorière. L'ancien président a tenu à remercier par écrit les nombreux donateurs, les assurant de sa "gratitude" pour leur "geste de solidarité et de fidélité". Quatre jours après l'invalidation de ses comptes de campagne 2012, Nicolas Sarkozy était sorti de sa réserve en se rendant le 8 juillet au siège de l'UMP, afin d'apporter son soutien à un parti financièrement mal en point depuis sa défaite et la diminution de sa dotation publique de 35 à 19 millions environ. Agaçant son rival et ex-Premier ministre François Fillon, l'ancien chef de l'Etat en avait surtout profité pour délivrer un discours très politique, tout en se défendant d'effectuer sa "rentrée politique". (Belga)

Nos partenaires