France: le gouvernement entérine une nouvelle réforme des retraites

18/09/13 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Source: Le Vif

(Belga) La France a officiellement lancé mercredi sa cinquième réforme des retraites en 20 ans, avec la présentation en Conseil des ministres d'un projet de loi qui prévoit l'allongement progressif de la durée de cotisation à 43 ans d'ici à 2035 pour pouvoir toucher une retraite complète.

Le texte du gouvernement socialiste sera discuté à partir du 7 octobre au Parlement, trois ans après l'adoption d'une précédente réforme sous Nicolas Sarkozy, qui avait déjà fait passer de 60 à 62 ans l'âge légal de départ à la retraite. Pour le président socialiste François Hollande comme pour son prédécesseur de droite, l'enjeu reste le même: garantir l'avenir d'un système de retraite financé par les actifs, dont le déficit est chronique (20 milliards d'euros de déficit annoncés d'ici à 2020). Le nouveau projet prévoit aussi une hausse des cotisations vieillesse patronales et salariales pour obtenir 4,4 milliards d'euros supplémentaires. Une première hausse de 0,15% est prévue pour 2014, puis l'augmentation sera de 0,05% par an jusqu'en 2017. Même si la réforme ne convainc pas sept à huit Français sur 10 selon les sondages, elle ne suscite pas pour le moment un profond mécontentement, contrairement à celle de 2010. La CGT, premier syndicat français, a proposé mercredi aux autres syndicats de préparer des grèves et des manifestations la semaine du 7 au 11 octobre au moment où le projet de loi sera examiné à l'Assemblée nationale. L'opposition de droite devrait faire valoir pendant le débat parlementaire que la réforme ne va pas assez loin dans la réduction des déficits, disent des parlementaires. Elle devrait demander un nouveau report de l'âge légal de départ, mais refuser toute mise à contribution des retraités actuels, acceptant éventuellement celle des retraités à venir. (Belga)

Nos partenaires