France: la ministre de la Santé veut expérimenter les salles de consommation de drogue

23/10/12 à 13:23 - Mise à jour à 13:23

Source: Le Vif

(Belga) La ministre française de la Santé veut lancer "rapidement" l'expérimentation de lieux de consommation de drogue dites "salles de shoot" déjà ouvertes dans plusieurs pays européens et pour laquelle la mairie de Paris s'est portée candidate.

France: la ministre de la Santé veut expérimenter les salles de consommation de drogue

"Nous devons travailler à une expérimentation. Je souhaite que cela puisse se faire rapidement", a déclaré la ministre Marisol Touraine mardi sur la chaîne de télévision France 2. Elle avait déjà souhaité dimanche sur BFM.TV pouvoir annoncer le lancement de ces expérimentations "avant la fin de l'année". Le maire socialiste de Paris Bertrand Delanoë a aussitôt rappelé que la capitale française était "candidate à cette expérimentation" depuis 2010. "Nous sommes notamment volontaires pour rechercher rapidement un premier lieu adapté", a-t-il déclaré dans un communiqué. Mme Touraine a assuré mardi que "des élus de villes de droite" avaient également "manifesté leur intérêt" pour cette expérimentation. Le monde politique est partagé sur le bien fondé de l'initiative, qualifiée d'"irresponsable" par plusieurs députés de droite et de "décision courageuse" par des élus de gauche. "Je pense que c'est irresponsable. C'est un contre-message que l'on envoie à la jeunesse de notre pays", a déclaré Luc Chatel, ancien ministre de l'Education nationale de Nicolas Sarkozy. Le député socialiste Jean-Marie Le Guen s'est en revanche félicité "que le gouvernement rompe avec l'approche dogmatique de la majorité précédente et ouvre la voie à des solutions pragmatiques qui ont fait leurs preuves". Plusieurs pays européens, dont la Suisse et les Pays-Bas, ont déjà expérimenté les salles de consommation de drogue. (STL)

Nos partenaires