France: fin de la garde à vue de l'épouse de l'ex-ministre Cahuzac

04/07/13 à 20:56 - Mise à jour à 20:56

Source: Le Vif

(Belga) Patricia Cahuzac, épouse de l'ancien ministre français du Budget Jérôme Cahuzac, placée mercredi en garde à vue dans l'enquête ouverte contre son mari notamment pour blanchiment de fraude fiscale, a été remise en liberté jeudi après-midi, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

France: fin de la garde à vue de l'épouse de l'ex-ministre Cahuzac

Aucune charge n'a à ce stade été retenue contre Mme Cahuzac qui est en instance de divorce avec l'ancien ministre, une procédure apparemment conflictuelle. Jérôme Cahuzac a quitté le gouvernement le 19 mars, dans la foulée de l'ouverture par le parquet de Paris d'une information judiciaire pour "blanchiment de fraude fiscale", relative à un compte caché en Suisse. Pour les enquêteurs, la garde à vue de Mme Cahuzac doit permettre d'éclaircir ce que Mme Cahuzac savait du compte de son époux. Médecin spécialiste de la greffe des cheveux, Patricia Cahuzac a récupéré la clinique d'implants capillaires que Jérôme Cahuzac avait fondée, qui se trouve aujourd'hui dans le luxueux huitième arrondissement de Paris. Le couple a trois enfants. Parallèlement à l'enquête judiciaire, une commission parlementaire enquête sur d'éventuels manquements de l'Etat dans la découverte de ce compte caché de l'ancien ministre socialiste du Budget. Selon un inspecteur des impôts à la retraite, Rémy Garnier, qui a déposé devant cette commission, deux détectives privés engagés par Mme Cahuzac lui avaient laissé entendre être "au courant" d'un compte caché. Celui-ci aurait été alimenté par des sommes versées par des laboratoires pharmaceutiques pour lesquels M. Cahuzac, chirurgien de profession, avait été consultant. (Belga)

Nos partenaires