France: feu vert de la justice à l'euthanasie de deux éléphantes

21/12/12 à 16:15 - Mise à jour à 16:15

Source: Le Vif

(Belga) La justice française a donné son feu vert vendredi à l'euthanasie de deux éléphantes du zoo de Lyon potentiellement tuberculeuses dont le propriétaire, un directeur de cirque, avait demandé la vie sauve.

Le tribunal administratif de Lyon, pour justifier sa décision, a invoqué "l'intérêt général qui s'attache à ne pas exposer la population à un risque de contamination par le bacille de la tuberculose". Le tribunal avait été saisi en urgence par Gilbert Edelstein, directeur du cirque Pinder auquel appartiennent Baby et Népal, qui s'opposait à l'abattage des deux pachydermes. Dans son jugement, il rappelle que les deux éléphantes ainsi qu'une troisième, décédée depuis de tuberculose, avaient été placées à l'isolement début 2011 "en raison d'une suscipicion de contamination par la tuberculose". Il estime que les tests réclamés par M. Edelstein pour établir si les deux survivantes étaient vraiment contaminées "seraient longs à mettre en oeuvre et mettraient en danger les personnes chargées de les réaliser". L'abattage de Baby et Népal avait été ordonné le 11 décembre par la préfecture du Rhône au vu des résultats de l'autopsie de leur congénère Java, décédée en août. Avant de saisir la justice, Gilbert Edelstein s'était insurgé par voie de presse contre cette décision de la préfecture et avait demandé au président François Hollande la grâce pour les deux animaux. (DGO)

Nos partenaires