France: désaccord persistant à droite sur la présidence de l'UMP

11/12/12 à 10:49 - Mise à jour à 10:49

Source: Le Vif

(Belga) François Fillon et Jean-François Copé, en guerre depuis plus de trois semaines en France sur la présidence de la première formation d'opposition, l'UMP, divergent toujours sur la date d'un nouveau scrutin de militants avant leur cinquième rencontre en tête-à-tête.

France: désaccord persistant à droite sur la présidence de l'UMP

"On est prêt à se mettre d'accord sur une nouvelle élection, une direction partagée de l'UMP pour que toutes les sensibilités soient représentées. En revanche on a un problème sur la date", a expliqué mardi à la radio Europe 1 M. Fillon, qui a créé un groupe dissident à l'Assemblée nationale (R-UMP). "S'il s'agit de revoter avant l'été avec une réforme des statuts en ouvrant complètement le jeu à de nouvelles candidatures pour assurer une sorte de réoxygénation de notre parti politique, j'y suis favorable", a déclaré l'ancien Premier ministre. Président proclamé de l'UMP, ce que lui conteste son rival arguant de fraudes, Jean-François Copé veut pour sa part un nouveau scrutin au sein de ce parti seulement après les municipales de 2014. MM. Fillon et Copé devaient se revoir ce mardi soir pour la cinquième fois en tête-à-tête depuis le scrutin controversé, selon l'entourage de l'ancien Premier ministre. (MUA)

Nos partenaires